Exposition à Paris : Alberto Sorbelli « Fleurs jouies » à la Galerie Mazarine Variations

A travers une série de dessins, Alberto Sorbelli souhaite nous proposer une voie pour nous libérer
d’un corpus plastique répandu ; celui du maquillage intellectuel. Ici, il ne s’agit pas de porter un
« bouclier opaque » ou un « masque stratégique » selon les propres mots de l’artiste. Le propos est
de rendre l’œuvre nue, tragiquement désarmée, non belliqueuse et non revendicative.
Fleurs jouies est une exposition des dessins de fleurs qu’Alberto Sorbelli a notamment tirées des
décors. Eclatantes de vivacité ces fleurs apparaissent comme isolées voire invisibles. Colin Lemoine
en parle en disant « Sur des feuilles blanches, des fleurs. Sur chaque feuille, une fleur, une seule.
Comme un portrait. ». On comprend aisément que l’artiste évite, autant que possible, une forme de
conformisme. Ainsi, comme dans les années 90 quand il faisait la Pute dans les musées, Alberto
Sorbelli marque une distance avec « la vulgarité orthodoxe de l’art, l’indécence des regards et la
frivolité de nos mœurs viciées », toujours selon les mots de Colin Lemoine.
A propos de l’artiste
Né à Rome le 9 mai 1964, Alberto Sorbelli est un artiste, metteur en scène, acteur et dessinateur
italien. Il vit et travaille entre Paris, Rome, New York et Mysore.
Il fut notamment remarqué par des personnes qu’il a incarnées au cours de performances.
L’Agressé est l’un d’eux ; les autres étant le Secrétaire, la Pute et le Fol. C’est une série de
performances qui a donné lieu à des photographies, les reproduisant en studio, dont l’une d’elles
fait partie de la collection Louis Vuitton. Extrait présentation du communiqué presse http://www.mazarine-variations.com/wp-content/uploads/2020/09/communique-de-presse-alberto-sorbelli-fleurs-jouies-fr.pdf

Dates et horaires http://www.mazarine-variations.com/gallery/