Exposition à Paris : PHILIPPE MAYAUX, BUTTERFLY DIVINITIES – 23.10.2020 – 28.11.2020 – Galerie Loevenbruck

Ci-dessus Mosaïque d’images de notre visite et pour en savoir plus https://www.loevenbruck.com/single.php?type=exposition&id=4255

« Il y a une forme de pudeur dans la peinture de Philippe Mayaux. Avec une grande délicatesse, une attention sincère pour le regardeur, il ne délivre pas d’emblée la gravité existentielle de son œuvre.
Parce ce qu’il sait que la vérité est ailleurs, il nous fait d’abord le coup du peintre-camelot, iconographe bon marché de monstres mi-hard-rock mi-train-fantôme (on en devine l’adolescence entre Gotlib et The Residents), qui fait peur pour rire. Mais cachée derrière les masques de fête foraine se révèle alors la vraie science (vs fiction), celle de la peinture.
Philippe Mayaux est un alchimiste. Le monstre qu’il affronte depuis toujours, et singulièrement dans ses
derniers tableaux, c’est le monstre de la peinture. En ce sens, loin du registre pop,
auquel il est parfois associé, c’est en tant que peintre fondamental qu’il expose cet automne à la galerie Loevenbruck. »

POUR LIRE LA SUITE DU TEXTE DE Nicolas Chardon https://loevenbruck.com/upload/document/20201008011059_cp-philippemayaux-2020-fr.pdf

[Conférence] Philippe MAYAUX – ESAPB – Février 2009 – S’abonner à ESAPaysBasque https://www.youtube.com/channel/UCOFy2EqmarW9_HvN_dm1tWQ